La culture du thé

La culture du thé

Culture du thé

 

Le théier est une plante à feuillage persistant. Il pousse dans les régions tropicales et subtropicales situées à proximité de l’équateur. Il a besoin de chaleur et de beaucoup d’humidité mais il ne faut pas un ensoleillement trop important. Il peut pousser en altitude (jusqu’à 3500m), si les conditions climatiques lui conviennent.

Le plus ancien théier connu se trouve au Yunnan. Malgré  ses 1100 ans il continue à être productif.
Dans la région de Darjeeling, il existe des théiers qui ont 150 ans. Normalement on les arrache au bout de 30 à 40 ans.

 

Il existe 2 variétés de thé :

 

- thea sinensis (type chinois) qui pousse en altitude. Petite feuille tendre de rendement réduit mais au parfum subtil.

 

- thea assamica qui pousse dans les plaines. Grosses feuilles (paume de la main) de fort rendement mais de parfum moins subtil. Couleur plus foncée à la tasse.

Les pays producteurs les plus connus sont :

Ceylan (Sri Lanka), Chine, Inde (Assam, Darjeeling), Japon.

 

Ceylan : Régions de production au centre de l’île. Dans l’est poussent les plantations UVA de bonnes variétés d’été qui doivent être rapidement consommées (Meilleure avec du lait).

De manière générale, la qualité des thés de Ceylan a diminué ces dernières années

 

 

Assam : La plus grande région productrice de thé au monde. Répartie de chaque côté du fleuve Brahmapoutre. Seules les meilleures variétés d’été sont cueillies à la main.

Darjeeling : Thés de qualité, altitude de 400 à 2400 m, nord de l’Inde au pied de l’Himalaya, récolte de mars à novembre.

-  Les premières feuilles de printemps donnent le First Flush : les feuilles ont une agréable odeur fraîche, le goût du thé est doux parfois un peu âpre (thés acheminés par avion). Le first flush se boit quand il est frais : stock 0 à Noël. Le véritable first flush n’est récolté que sur 2 semaines.

-  Durant la période qui sépare la 1ère de la 2ème cueillette les pousses sont cueillies pour le In Between, qualité un peu infèrieure.

 

Chine : Peu de thés noirs ou alors aromatisés. La Chine est le deuxième producteur mondial après l’Inde.

 

Japon : culture au sud de Tokyo. Uniquement du thé vert.

 


Plantation de thé en Malaisie

Le thé est cultivé dans le monde entier, principalement en Chine, en Inde, au Sri Lanka, à Taïwan, au Japon, au Népal, en Turquie et au Kenya.

(Note : dans le commerce du thé, le Sri Lanka et Taïwan sont désignés par leurs anciens noms de Ceylan et Formose, respectivement.)

Le théier a besoin d'un climat chaud et humide, avec une saison sèche peu marquée. En plantation (densité de 10 000 pieds par hectare), le théier est taillé pour ne pas dépasser un mètre de haut, afin de faciliter la cueillette. Les premières récoltes commencent au bout de trois à quatre ans.

 

La Cueillette

La cueillette s'effectue encore à la main, le plus souvent par des femmes, sauf au Japon et en Géorgie où elle est mécanisée. Elle se pratique plusieurs fois par an, jusqu'à quatre fois ou plus suivant les régions. Les cueillettes se font par round de 4 à 14 jours, le temps que le théier se renouvelle.

Les feuilles les plus jeunes sont vert clair. Ce sont les plus riches en substance (théine, tannin, etc) et celles qui fournissent la boisson la plus goûteuse et la plus raffinée. À l'extrémité des branches on trouve un bourgeon recouvert d'un duvet blanchâtre, le pekoe, qui signifie en chinois duvet blanc et qui n'est autre que la jeune pousse enroulée sur elle-même. Ce bourgeon est particulièrement recherché. Plus on redescend sur la branche, plus les feuilles sont larges et moins la boisson sera savoureuse.

On effectue donc plusieurs sortes de cueillette suivant la qualité recherchée de la boisson. Dans la cueillette dite « impériale », on cueille uniquement le pekoe plus une feuille, dans la cueillette « fine », le pekoe plus deux feuilles et dans la cueillette normale, le pekoe et trois feuilles ou plus.

Pour les thés noirs d'Inde et de Ceylan, le bourgeon terminal est dénommé tip.

Laisser un commentaire

Tous les champs sont obligatoires

nom:
E-mail: (Non publié)
Commentaire:
Code de type